Les chansons à la criée (David gentilini)

 

Les chansons à la criée

se reprennent à la volée

Valse swing ou bien reggae

C'est la rue qui vient colporter

Des vieux airs faits et contrefaits

Des p'tits airs de gamin du pavé

Une guitare rarement accordé

Servent un refrain pourtant bien placé

 

Car l'air pop' c'est un métier

Le caf' conc' sait s'exporter

Rythmé par la hache du boucher

Paris s'éveille bien mieux sur l'marché

Les chansons à la criée

C'est l'chanteur qui raille et qui gouaille

Hauts les coeurs, les amant d'saint Jean

J'veux du soleil, y'a d'la joie …... et du Séchan

 


 

Un kawa bric et broc'n roll

Aloa les étoff' créole

Une casquette façon punk musette et

des rouflaquettes toujours en fête

 

Car l'matin c'est la fin d'la nuit

C'est l'début d'la journée aussi

Tout dépand l'guimmic la mélodie

l'goût des bières, la couleur des fruits

Les chansons à la criée

c'est le chanteur qui raille et qui gouaille

Haut les cœurs les jolies mômes

Les petits pains au chocolat …

Etaient lalalalala

 

 

En trois temps et en 4 mouvement

Les huîtres s'font jazz ou bien java

V'la qu'le piano à bretelle joue les divas

Pour des palais, couvert d'écume …. rincés au jaja